MUSICOTHÉRAPIE ET PERSONNES AGEES

MUSICOTHÉRAPIE ET PERSONNES AGEES

L’accroissement de la longévité s’accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Elle engendre de nombreux troubles tels que ceux de la marche, de la mémoire, une régression psychomotrice, un isolement, une perte de l’estime de soi, un état dépressif, une perte d’autonomie, une perte de qualité de vie…

 La musicothérapie permet d’améliorer la qualité de vie et la santé des personnes âgées.

Elle traite l’affaiblissement inhérent au processus de l’âge. Elle vise à conserver et à réactiver différentes capacités telles que la mémoire ou la coordination psychomotrice. Elle contribue à prévenir les rigidifications liées à l’âge. Elle prévient les risques de dépression nerveuse.

Ainsi, le sentiment d’abandon va pouvoir être exprimé à travers la musique, le deuil de la vie antérieure sera plus facile à accepter. Par son effet relationnel, la musique va aider la personne âgée à prendre conscience de l’autre et à se sentir moins seule. Au travers de la pratique de la musique et du chant, la personne âgée va être écoutée et restituer un patrimoine culturel ; elle sera ainsi mieux reconnue  par ses pairs et sa qualité de vie s’en trouvera promue.

La musicothérapie traite les souffrances psychiques.

La musique, repère spatio-temporel, aide à se recentrer. Sa pratique constitue une thérapie aidant à compenser‚ à suppléer‚ voire à retrouver des facultés mentales menacées. Le travail rythmique participe à conserver une latéralité, à se repérer dans le temps. Le chant aide à la conservation du langage, du vocabulaire tout en gardant une notion de plaisir. La pratique d’un instrument stimule la motricité, la motricité fine, le mouvement, la coordination, la mémoire, l’attention, la concentration, l’écoute…
L’écoute de la musique réduit l’anxiété et la dépression des patients. L’art thérapie à dominante musicale favorise donc les repères, la conscience de l’autre, et l’estime de soi.

Les séances peuvent être réceptives

  1. Diffusion d’un montage psychomusical adaptée à la personne.
  2. Massage sonore aux bols chantants. Il permet de trouver un état de relaxation profonde, d’atténuer les douleurs, le stress, les troubles du sommeil, de trouver un mieux-être.
  3. Ecoute et choix de musiques puis discussion autour de l’écoute

Elles peuvent être actives 

  1. Pratique d’instruments (connaissances musicales non nécessaires), rythme, mélodie
  2. Chant
  3. Composition de musique ou de chanson